Qu'est qu'un bon ostéopathe ?

bon osteopathe anderlecht

Il est évident qu’il n’y a pas une réponse ou une vérité à une telle question, cela paraîtrait bien prétentieux. Au travers de cet article je vous présenterai quelques éléments qui, mis bout à bout vous permettrons d’y voir un peu plus clair dans cette profession très hétérogène.
Il faut savoir que tout patient à le droit de poser des questions sur le parcours de son ostéopathe. Confier son corps à quelqu’un n’est pas quelque chose d’anodin, il est donc normal de pouvoir se renseigner en toute transparence.


De quelle formation est issu votre ostéopathe ?

Il y a deux grands chemins pour accéder à la formation en ostéopathie actuellement en Belgique. La première est une voie directe en se formant à l’Université Libre de Bruxelles dans une formation de 6 années à temps plein (ce qui représente plus de 4300h de formation). Cette formation s’organise au sein de la Faculté des Sciences de la Motricité formant également des kinésithérapeutes et des éducations physiques et se déroule en lien direct avec la Faculté de médecine.
La seconde voie correspond aux formations post graduées accessibles principalement aux kinésithérapeutes et aux médecins. Ces formations proposées par exemple par le Collège Belge d’Ostéopathie ou encore le Belgian School of Osteopathy (liste non exhaustive) se déroulent en 5 années à temps partiel (c’est-à-dire des sessions de 2, 3 jours de formations)

Continue-t-il à se former après ses études ?

En médecine comme en kinésithérapie il est obligatoire de mettre à jour ses connaissances en assistant à des formations, congrès, réunions afin d’être au point sur les dernières actualités et progrès scientifiques.
Malheureusement, cela n’est pas obligatoire en ostéopathie pour l’instant, mais rien ne vous empêche de vous renseigner (par exemple si votre ostéopathe à un CV) s’il a assisté à des congrès ou fait des formations supplémentaires.

Le déroulement de ma séance chez l’ostéopathe est-il bon ?

Les sciences médicales étant les mêmes pour tous, des points communs existent entre une consultation chez un ostéopathe et un autre professionnel de santé.

Tout début avec l’anamnèse qui est le nom savant donné pour nommer cette première partie de la consultation à savoir l’interrogatoire oral.

Pendant cette phase diverses questions seront posées en commençant par la raison pour laquelle vous venez consulter – le plus souvent à cause d’une douleur. Qu’elles sont les conditions d’apparitions, ses caractéristiques (décharge électrique, brûlure …), s’il y a un éventuel rythme (nocturne, diurne, au moment de réveil). Quels sont éventuels antécédents médicaux (opération, traumatisme). Si vous avez des loisirs, vous faites du sport etc.
Si cette partie est vite passée, cela peut représenter un danger dans la prise en charge car l’ostéopathe sera peut-être passé à côté d’une information importante pour le reste de la séance.

A moment-là qu’une série de questions sont posées : est-ce que je suis légitime dans le parcours thérapeutique pour prendre en charge ce patient ? La plainte est-elle du ressort d’un autre professionnel de santé ? La personne décrit elle une situation nécessitant une urgence ?
Notez qu’à tout moment dans la séance en fonction des tests ou résultats que nous obtenons ces questions restent en tête.

Ensuite votre ostéopathe pratique un examen clinique afin de compléter les informations pour étayer son raisonnement clinique. Là encore, si cette partie est bâclé, il peut passer à côté d’informations importantes …

Le praticien va vous examiner, toujours pour s’assurer de la pertinence de la prise en change ostéopathique. Nous disposons de critères bien précis pour évaluer si est de notre ressort ou pas.
Notamment l’identification du caractère essentiellement mécanique, ou non, de la douleur en vérifiant certains mouvements ou en demandant des contractions contre résistance. Si nous ne parvenons pas à exacerber la douleur, il est probable que nous réorienterons par précaution.


Simon Heislen, ostéopathe certifié

Simon Heislen est ostéopathe agréée sur Anderlecht

Contact

Les horaires d'ouverture du cabinet d’ostéopathie de Simon Heislen sont du Lundi au Vendredi de 8h à 21h et le Samedi de 9h à 18h.

Le cabinet est situé aux 44 avenue du roi soldat, 1070 Anderlecht. Accessible facilement en métro (5, Veeweyde), tram (81, Ysaye) et bus (46, 49, 116, 117, 118, 140…)

NB : Pour toute prise de rendez-vous URGENT, si vous ne visualisez pas de rendez-vous sur l’agenda en ligne nous vous conseillons d'appeler Mr Heislen directement.

 

Accès ostéopathe Anderlecht